Taches de vieillesse, taches de sagesse?

14 Déc

Taches pigmentaires vieillesse brunesAprès 40 ans, les femmes sont sujettes à l’apparition de taches pigmentaires. Un mal nécessaire? Que nenni! Suffit de prévenir… ou de guérir.

ADN d’une tache brune

Une production constante de mélanine nous assure un teint impec. Mais lorsqu’elle s’épuise (merci aux rayons UVA et aux débalancements hormonaux!), on affiche une peau plus terne, moins uniforme. Par contre, à certains endroits fréquemment exposés au soleil, attendons-nous à l’effet opposé : la peau étant plus endommagée, une forte concentration de mélanine s’y accumule, créant ainsi la fameuse tache brune. Portons une attention toute particulière au visage, au cou, au décolleté, aux mains.

 Mesures de précaution

Pour tenir au loin l’apparition des taches pigmentaires, on :

  • Évite à tout prix de s’exposer au soleil entre 11 h et 14 h.
  • Se coiffe d’un chapeau au large bord : efficace contre les rayons et ô combien tendance!
  • Applique quotidiennement et à plusieurs reprises pendant la journée une protection solaire.

Le mal est déjà fait? On suit tout de même ces conseils avisés pour empêcher la multiplication ou l’expansion de nos taches existantes.

Affichons peau blanche

La phase de prévention est malheureusement révolue? Qu’à cela ne tienne! Plusieurs options s’offrent à nous. Mais en tout premier lieu, on fait un saut chez le dermato pour s’assurer que notre peau ne présente aucune anomalie et évidemment, pour s’offrir des soins optimaux.

Le laser Q-Switched

Le principe? La mélanine des taches absorbe l’énergie lumineuse du laser. Après le traitement, les taches arborent une teinte grise et se transforment en croutes qui guériront avec le temps. Le plus? Les impulsions, très courtes, réduisent les dommages en lien avec la chaleur.

La cryothérapie

Une technique hyper efficace pour les taches en surface et peu nombreuses. Le dermato s’arme de son azote liquide et brûle les taches indésirables. Encore une fois, une gale se forme et se détache après une à trois semaines.

Lumière intense pulsée (IPL) ou lampe flash

Originalement destinée à l’épilation, cette pratique atténue aussi l’apparence des taches pigmentaires. En plus, on profite d’un coup de fouet dans les semaines suivant la séance : à nous rougeurs et petits vaisseaux sanguins estompés! Et en quelques mois, c’est au tour des rides et du manque de fermeté d’y passer. Une véritable cure jeunesse! Pour des résultats au top, on recommande des traitements aux six à douze mois.

Les petits pots

Les soins antitaches, des alliés de taille contre les taches brunes. On les combine ou non aux interventions cliniques (avant le début des traitements et à la fin, avec l’accord de notre expert, il va de soi!) Ils préviennent la repigmentation en empêchant une nouvelle fabrication de la mélanine.

Nos produits chouchous

Clarins - Sérum Capital LumièreClarins – Sérum Capital Lumière

Korres - Rose sauvage - Nettoyant exfoliant avec effet éclaircissant et affinant

Korres – Rose sauvage – Nettoyant exfoliant avec effet éclaircissant et affinant

NeoStrata - Crème SecureWhite

NeoStrata – Crème SecureWhite – FPS 30

Lierac Paris - Luminescence

Lierac Paris – Luminescence – Sérum Lumière correcteur de teint

Avène D-Pigment Riche

Avène – D-Pigment Riche – Soin unifiant anti-taches

Article original sur Mlle.ca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :